Comment promouvoir les produits forestiers non ligneux ?

DIG/ L’atelier de validation de la stratĂ©gie nationale de valorisation et de promotion des produits forestiers non ligneux (PFNL) s’est achevĂ© le 20 juillet 2017 Ă  Libreville.

Durant deux jours, les experts du comitĂ© consultatif national se sont attelĂ©s Ă  travers les exposĂ©s-dĂ©bats et travaux de groupes Ă  l’élaboration du document de stratĂ©gie rĂ©visĂ©e et plan d’action pour le dĂ©veloppement des PFNL.

« Nous avons adoptĂ© un certain nombre de recommandations : la premiĂšre c’est d’appuyer techniquement et financiĂšrement les opĂ©rateurs Ă©conomiques identifiĂ©s dans la filiĂšre autre que le bois d’Ɠuvre. La seconde recommandation, c’est d’organiser ou de structurer les chaines de valeur pour une meilleure valorisation de ces produits forestiers autres que le bois d’Ɠuvre. Et la derniĂšre c’est la mise en place d’un guichet unique pour l’ensemble des administrations pour que lorsque les opĂ©rateurs arrivent nous puissions facilement les servir », a indiquĂ© Emmanuel Bayani Ngoyi, point focal de biodiversitĂ© au ministĂšre de l’Economie forestiĂšre.

L’élaboration du document accĂšs sur la valorisation des PFNL intĂšgre la vision gouvernementale sur la gestion des ressources naturelles du pays.

« Je voudrais ainsi, exprimer ma satisfaction pour les rĂ©sultats auxquels vous ĂȘtes parvenus au regard de la lecture du contenu du communiquĂ© final. Ces rĂ©sultats traduisent la volontĂ© et l’importance que chacun de vous accorde Ă  la validation de ladite stratĂ©gie. Dans la continuitĂ© des recommandations faites, chaque acteur concernĂ© devra poursuivre et renforcer la prise des mesures et la mise en Ɠuvre d’action guidĂ©e et centrĂ© sur les grande orientation et principes contenus dans ladite stratĂ©gie », a soulignĂ© Estelle Ondo, ministre de l’Economie ForestiĂšre.

 Brice Gotoa

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire