Quand Lee White finance personnellement son ministère et se fait rembourser par la CDC

DIG/ Nommé au gouvernement le 11 juin 2019, en remplacement de Guy-Bertrand Mapangou rattrapé par le « Kevazingo-gate », le Gabonais d’origine britannique Lee White ferait-il main basse depuis quelques mois sur les fonds destinés à l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) en complicité avec la Caisse de dépôts et consignations (CDC) ?

Selon des documents qui circulent dans les réseaux sociaux et authentifiés par des services internes de son ministère,  4 factures et reçus datés de septembre, octobre et novembre 2019 indiquent que la CDC lui a reversé de l’argent destiné à l’ANPN. Les sommes sont estimées à plusieurs millions de FCFA.

Le ministre et ancien secrétaire exécutif de l’ANPN, se serait-il également érigé en régie financière, à l’instar de Patricia Loury, directrice du contentieux à la Douane qui, en mars 2019, a obligé Bolloré Transport & Logistics, à travers la société Expro, à lui reverser personnellement 66% d’une créance de 100 millions de FCFA ?

Par soucis d’équilibre de l’information, la rédaction de Direct Infos s’est rapproché du service Communication du ministère pour en savoir davantage.

Selon toute vraisemblance, il s’agit, selon le « pool com », des fonds mobilisés par le Pr. Lee White après sa prise de fonction au ministère des Eaux & Forêts dans le but de répondre aux urgences de fonctionnement du ministère, des services déconcentrés, et des agences sous tutelles parmi lesquelles l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN).

Ces fonds, affirment ses services, ont Ă©tĂ© mobilisĂ©s sur la base d’un accord mis en place avec des  partenaires internationaux qui se sont engagĂ©s Ă  accompagner les actions des administrations susmentionnĂ©es. il s’agirait donc d’un remboursement et non d’un dĂ©tournement.

Le Premier ministre devrait tout de même expliquer pour quelle raison un membre du gouvernement devrait financer le fonctionnement de son département avec sa « poche » ou avec le concours de ses « relations personnelles ».

Cyriaque NGOMA

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire