Reprise de la SEEG : Le groupe russe RusHydro veut prendre la place de Veolia au Gabon

DIG/ Après l’éviction «manu militari» du groupe français Veolia du Gabon pour résultats médiocres dans la fourniture d’eau et d’électricité, plusieurs multinationales se bousculent déjà au portillon.

L’ambassadeur accrĂ©ditĂ© de la fĂ©dĂ©ration de Russie au Gabon, Dmitri Kourakov, a indiquĂ©, le vendredi 2 mars 2018 Ă  la faveur d’une confĂ©rence de presse, que le groupe RusHydro devrait bientĂ´t s’installer au Gabon. Les discussions vont bon train pour un accord imminent de partenariat.

Deuxième producteur mondial d’Ă©nergie hydroĂ©lectrique, RusHydro indique vouloir apporter son expertise au gouvernement afin de  proposer des solutions au rĂ©current problème d’accès Ă  l’eau et Ă  Ă©lectricitĂ© pour une bonne partie de la population.

En mai 2017, l’entreprise avait déjà entamé des discussions avec l’ancien ministre de l’Eau et de l’Energie, Guy-Bertrand Mapangou.

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire