Sobraga lance la caravane Beaufort Lager Ă  Libreville

DIG/ La Société des Brasseries du Gabon (Sobraga) a organisé les 27 et 28 juillet dernier une grande caravane Beaufort Lager qui a sillonné les différents quartiers de la capitale gabonaise afin de présenter le véhicule mis en jeu dans le cadre du Concours Capsules et expliquer les modalités de participation aux populations.

Le samedi 27 juillet, la caravane a pris la direction de Nzeng-Ayong et a traversé l’ensemble des quartiers jusqu’au rond-point du PK12 à la sortie de Libreville.

Le lendemain, la caravane est partie du siège de la Sobraga à Owendo et a parcouru l’ensemble des quartiers bordant le littoral, en passant par les Akébés et Charbonnages, jusqu’à Akanda au premier campement, pour terminer à la plage du Lycée Léon Mba.

Cette grande caravane était composée d’une dizaine de danseurs à pieds et en rollers, des majorettes et des DJ, venus mettre l’ambiance auprès des populations.

L’objectif principal de cette caravane était la promotion du grand Concours Capsule organisé du 15 juillet au 15 septembre dans la capitale gabonaise, avec le magnifique véhicule Mercedes Beaufort Lager mis en jeu et présenté aux populations dans le cortège !

Il s’agissait de rappeler le principe du concours, qui concerne les bouteilles de 33cl et 65cl et qui permet aux consommateurs de remporter des bouteilles de Beaufort Lager gratuites s’ils découvrent un lion sous leur capsule blanche, ou de gagner une inscription au tirage au sort pour la voiture s’ils découvrent deux lions.

Pour aider les participants, une page web a été mise en ligne sur la page Facebook de Beaufort Gabon afin de retrouver facilement les points de retraits à proximité de chez vous : https://sobraga.net/jeu-capsule/

Deux journées festives qui ont permis à Beaufort Lager de communier avec près de 50 000 personnes de différents quartiers de Libreville, Owendo et Akanda, où près d’un millier de canettes et tee-shirt aux couleurs de la marque ont été distribués pour rendre la fête plus fraîche !

 

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire