Sobraga reste stable au 1er trimestre 2017

DIG/ La SociĂ©tĂ© des brasseries du Gabon ( Sobraga) et Sovingab ont clĂŽturĂ© le 1er trimestre 2017 sur des rĂ©sultats en dessous de leurs performances habituelles, certainement en raison  d’une baisse de la consommation des mĂ©nages.

A fin mars 2017, la branche des boissons gazeuses et alcoolisĂ©es s’est caractĂ©risĂ©e par des contreperformances industrielles et commerciales, note la direction gĂ©nĂ©rale de l’Economie et de la Politique fiscale.

En effet, la production consolidĂ©e a rĂ©gressĂ© de 1,7% pour atteindre 710 106 hectolitres. Cette Ă©volution est imputable Ă  la baisse de la production des boissons gazeuses (-5,9%) et des vins (-8,6%). Dans ce contexte, le chiffre d’affaires est restĂ© quasi stable Ă  40,7 milliards de FCFA, en raison de la faiblesse de la demande domestique.

S’agissant de la production d’eau minĂ©rale, elle s’est Ă©tablie Ă  272 961 hectolitres Ă  fin mars 2017, soit une augmentation de 40,5%, suite Ă  la rĂ©habilitation de l’outil de production.

CorrĂ©lativement, le chiffre d’affaires a lĂ©gĂšrement progressĂ© (+0,7%) Ă  3,9 milliards de FCFA, soutenu par la bonne tenue des grandes bouteilles sur le marchĂ© local.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire