Sogara ne connaît pas la crise

DIG/ La raffinerie de pĂ©trole se porte plutĂ´t bien. La Sogara a, en effet, amĂ©liorĂ© ses rĂ©sultats enregistrĂ©s en dĂ©but d’annĂ©e, selon le ministère de l’Economie

Le relèvement des prix à la pompe et la hausse des volumes exportés ont permis une hausse de 32,3% du chiffre d’affaires qui s’est situé à 153,7 milliards de FCFA au cours du 1er semestre 2017.

Ainsi, le volume consolidé du brut traité a augmenté de 7% à 523 331 tonnes métriques au premier semestre 2017, en raison des performances réalisées par l’outil de production.

Cependant, sur le plan commercial local, en dehors du butane et du résidu atmosphérique qui ont connu des hausses respectives de 4,5% et 10,8%, les autres produits ont enregistré une baisse considérable des volumes vendus. Il s’agit notamment du turbine-fuel1, du super, du pétrole lampant et du gasoil, en liaison avec la contraction des consommations sur le marché local.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire