Sogatra : Pas d’argent, pas de travail !

DIG/ Les agents de la Société gabonaise de transport (Sogatra) observent depuis le vendredi 9 juin 2017 une grève générale illimitée sans service minimum provoquant des files d’attentes interminables aux points de ramassages habituels des usagers.

L’origine de cette Ă©nième grogne : le non-paiement de 3 mois d’arriĂ©rĂ©s de salaires.

«  L’attente et la patience ont assez duré. Il faut passer à la vitesse supérieure », ont clamé les employés réunis en assemblée générale de crise autours de leur syndicat-maison.

Entreprise moribonde au bord du dépôt de bilan, l’unique société publique de transport peine toujours à s’accorder sur un plan de restructuration censé lui redonner un souffle nouveau.

Les discussions aussi bien avec la tutelle que la direction générale de l’entreprise n’ont abouti sur aucune solution concrète.

«  Madame la ministre nous a parlé de la restructuration de la Sogatra. Laquelle restructuration entrainera des départs  volontaires et obligatoires, et la mise en place d’un plan social dans les prochains jours. Mais depuis là, nous n’avons manifestement aucune suite », a regretté le secrétaire général du syndicat Cyrille Gaston Ledoumou dont les affiliés réclament la tête du directeur général.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire