Direct Infos Gabon

Les squatters de Bikélé délogés par les forces de l’ordre !

Après l’ultimatum lancé le 5 juillet aux occupants illégaux des 500 logements déjà attribués dans les zones d’Angondjé et de Bikélé, le gouvernement vient de passer à l’action.

Selon les informations confirmées par le ministère de l’Urbanisme, une escouade des forces de police et de défense assistée par les éléments des  services techniques de l’Habitat et de la Société national du Logement social ( SNLS) a procédé, le lundi 11 juillet, au déguerpissement manu militari des premiers squatters de la zone de Bikélé.

Mardi 12 juillet, le ministre du Logement Désiré Guédon s’est rendu dans la zone d’Angondjé  afin de rassurer les autres « vrais » propriétaires qu’ils rentreront également dans leur droit, car l’opération va se poursuive sur ce site.

« Vous qui avez bénéficié de ces maisons, vous aller rentrer dans vos droits. Ceux qui ont acheté les maisons, les auront. Les personnes qui se sont installées de façon frauduleuse seront déguerpies, parce qu’elles sont en situation irrégulière », a indiqué le ministre Guédon.

Le membre du gouvernement a, par railleurs, confirmé que des poursuites judiciaires seront lancées à l’encontre de tous ces occupants illégaux.

Quitter la version mobile