Direct Infos Gabon

ZLECAF : Sa mise en œuvre pourrait sortir 9,3 millions de personnes de la pauvreté en Afrique centrale

DIG/ Dans un rapport publié récemment, la Banque mondiale est formelle : la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) va sortir 9,3 millions de personnes de la pauvreté dans la sous-région d’Afrique centrale.

Ce chiffre semble encourageant quand on le compare avec l’Afrique orientale (4,8 millions) et l’Afrique australe (3,9 millions).

Cependant, l’Afrique de l’ouest est la zone continentale qui en profitera le mieux, indique-t-on. 12 millions de personnes pourrait s’émanciper de la pauvreté.

C’est une bonne nouvelle pour le Gabon qui, entre 2005 et 2017 comptait un peu plus de 200 000 pauvres selon un autre rapport du Groupe Banque mondiale.

Selon Albert Zeufack, économiste en chef de la Banque mondiale pour l’Afrique, « la Zone de libre-échange continentale africaine a la capacité d’accroître les possibilités d’emploi et les revenus, ce qui contribue à élargir les perspectives de tous les Africains. Elle devrait permettre de sortir de la pauvreté modérée environ 68 millions de personnes et de rendre les pays africains plus compétitifs ».

Pour cela, « il faudra réussir sa mise en œuvre et il conviendra de suivre attentivement ses effets sur tous les travailleurs, qualifiés et non qualifiés, dans tous les pays et secteurs afin de garantir que l’accord porte pleinement ses fruits », estime-t-il.

DY

Quitter la version mobile