Les Industries du Bois

AprĂšs la mesure d’interdiction des exportations de grumes adoptĂ©e en 2009, le processus d’industrialisation de la filiĂšre bois s’est poursuivi en 2014 avec la crĂ©ation de quatre (4) nouvelles unitĂ©s de transformation tous segments confondus. Les industries du bois comprennent trois niveaux de transformation, Ă  savoir :

– 1er niveau : sciage et dĂ©roulage ;

– 2eme niveau : moulures, profilĂ©s, parquet et contreplaquĂ©s ;

– 3eme niveau : menuiserie et Ă©bĂ©nisterie.

En 2014, les industries de transformation du bois ont enregistré de bonnes performances industrielles et commerciales. Ainsi, la production consolidée de tous les segments a progressé de 11,1%, pour atteindre un volume de 720 654 m3, attribuable, entre autres, au meilleur approvisionnement des unités de transformation en grumes et à la montée en puissance des usines nouvellement installées.

 

Evolution de l’activitĂ© industrielle

 

en mĂštres cubes 2012 2013 2014 14/13
Production 706 758 648 739 720 654 11,1%
Ventes locales 270 874 204 128 214 135 4,9%
Exportations 373 420 374 316 448 869 19,9%
Chiffres d’Affaires (en millions de francs Cfa) 103 553 125 491 21,2%
Effectifs (Agents permanents) 7 063 7000 -0,9%

Source : EnquĂȘte TBE

 

Sur le plan commercial, les exportations ont augmentĂ© de 19,9% Ă  448 869 m3, en liaison avec la fermetĂ© des commandes extĂ©rieures. De mĂȘme, les ventes locales ont poursuivi leur tendance haussiĂšre (+ 4,9%).

Ainsi, le chiffre d’affaires a enregistrĂ© une hausse de 21,2% pour atteindre 125,5 milliards de FCFA. Cependant, les emplois ont baissĂ© de 0,9%, en raison de la fermeture d’une unitĂ© de production.

Les unités de sciage

 Ce segment reprĂ©sente plus de 80% des unitĂ©s de transformation de la filiĂšre, avec 111 usines de sciage en 2014 contre 110 en 2013. Ces unitĂ©s sont dissĂ©minĂ©es Ă  travers tout le pays, avec une forte concentration dans les provinces de l’Estuaire et de l’OgoouĂ©-Maritime. Elles produisent principalement les bois dĂ©bitĂ©s, Ă  savoir les lattes, les chevrons et les planches.

Le segment sciage s’est raffermi en 2014 suite Ă  une hausse de 14,5% de sa production qui s’est Ă©tablie Ă  458 871 m3. Cette progression est liĂ©e au rythme soutenu des approvisionnements ainsi qu’à l’installation de nouvelles unitĂ©s et lignes de production.

 

Evolution de l’activitĂ© des industries de sciage

 

En mĂštres cubes 2012 2013 2014 14/13
Production 438 795 400 846 458 871 14,5%
Ventes locales 55 653 38 354 39 343 2,6%
Exportations 334 237 330 849 407 588 23,2%
Chiffres d’affaires (millions de FCFA) 54 100 70 239 29,8%
Effectifs (agents permanents) 5 615 56 50 0,6%

Source : EnquĂȘte TBE

 

Sur le plan commercial, les exportations ont progressĂ© de 23,2% tirĂ©es par les commandes soutenues des clients asiatiques, notamment chinois. Les ventes locales ont augmentĂ© de 2,6% pour atteindre 39 343 m3. Ainsi, le chiffre d’affaires a Ă©voluĂ© de 29,8% Ă  70,2 milliards de FCFA. Les effectifs ont enregistrĂ© une quasi-stabilitĂ© Ă  5 650 agents permanents.

Les unités de déroulage

 L’activitĂ© de dĂ©roulage comprend dix-sept (17) unitĂ©s de transformation qui fabriquent essentiellement des placages (onze unitĂ©s) et des contreplaquĂ©s (six) Ă  base d’okoumĂ©. Le renforcement des capacitĂ©s de production amorcĂ© entre 2012 et 2013 justifie les rĂ©sultats apprĂ©ciables de ce segment. Cependant, le contreplaquĂ© a connu une baisse de son activitĂ© en raison de la concurrence du marchĂ© europĂ©en.

Le placage

En 2014, la production de placage s’est affermie de 9%, favorisĂ©e par un meilleur approvisionnement en grumes. Les exportations ont augmentĂ© de 5% pour s’établir Ă  161 843 m3, en raison des commandes soutenues des principaux clients asiatiques et europĂ©ens.

 

Evolution de l’activitĂ© des industries de Placage

 

En mĂštres cube 2012 2013 2014 14/13
Production

Exportations

Chiffre d’affaires (en millions de FCFA)

Effectifs (agents permanents)

211 520

203 723

184 695

154 193

33 506

1 448

201 308

161 843

38 119

1350

9,0%

5,0%

13,8%

-6,8%

Source: EnquĂȘte TBE

 Ainsi, le chiffre d’affaires est en progression de 13,8% pour atteindre 38,1 milliards de FCFA.

Le contreplaqué

L’activitĂ© de fabrication de contreplaquĂ© a baissĂ© de 4,3% en 2014, pĂątissant des contre-performances de la plupart des entreprises de ce segment. ParallĂšlement, les exportations ont rĂ©gressĂ© de 5% pour s’établir Ă  41 281 m3. En effet, le carnet des commandes du contreplaquĂ© a diminuĂ© sous l’effet de la crise dans les Ă©conomies de la zone euro.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire