40 % de la population africaine vit sous le seuil de pauvreté

Sur les 767 millions de personnes touchées par l’extrême pauvreté, recensées en 2013, quelque 389 millions vivent en Afrique subsaharienne, selon le rapport de la Banque mondiale sur la pauvreté et la prospérité partagée, rendu public le 2 octobre.

Le nombre des Africains vivant sous le seuil de pauvreté, c’est-à-dire avec moins de 1,90 dollar par jour, représente 41 % de la population du continent.

Le rapport de la Banque mondiale a cependant indiqué que l’extrême pauvreté continue de reculer dans le monde.

Depuis les années 1990, le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a diminué de 1,1 milliard alors que la population totale progressait, elle, de presque 1,9 milliard.

Entre 2012 et 2013, le nombre de personnes souffrant d’extrĂŞme pauvretĂ© a mĂŞme diminuĂ© de 12%, soit l’Ă©quivalent de 114 millions de personnes en moins.

Au Gabon, selon une étude réalisée par le cabinet américain McKinsey, 95 000 familles vivent avec moins d’un dollar par jour. Soi environ selon 30% de la population gabonaise (estimée à 1,8 million d’habitants) considérée comme pauvre.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire