40 % de la population africaine vit sous le seuil de pauvreté

Sur les 767 millions de personnes touchĂ©es par l’extrĂȘme pauvretĂ©, recensĂ©es en 2013, quelque 389 millions vivent en Afrique subsaharienne, selon le rapport de la Banque mondiale sur la pauvretĂ© et la prospĂ©ritĂ© partagĂ©e, rendu public le 2 octobre.

Le nombre des Africains vivant sous le seuil de pauvretĂ©, c’est-Ă -dire avec moins de 1,90 dollar par jour, reprĂ©sente 41 % de la population du continent.

Le rapport de la Banque mondiale a cependant indiquĂ© que l’extrĂȘme pauvretĂ© continue de reculer dans le monde.

Depuis les années 1990, le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a diminué de 1,1 milliard alors que la population totale progressait, elle, de presque 1,9 milliard.

Entre 2012 et 2013, le nombre de personnes souffrant d’extrĂȘme pauvretĂ© a mĂȘme diminuĂ© de 12%, soit l’Ă©quivalent de 114 millions de personnes en moins.

Au Gabon, selon une Ă©tude rĂ©alisĂ©e par le cabinet amĂ©ricain McKinsey, 95 000 familles vivent avec moins d’un dollar par jour. Soi environ selon 30% de la population gabonaise (estimĂ©e Ă  1,8 million d’habitants) considĂ©rĂ©e comme pauvre.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire