A l’arrĂȘt faute de financements, les travaux de la route PK5-PK12 vont finalement reprendre !

DIG/ Mis Ă  l’arrĂȘt par l’entreprise Colas en raison des impayĂ©s de l’Etat (prĂšs de 16 milliards de francs), les travaux du tronçon routier 2×2 voies, long de 7 km, entre le PK5-PK-12 vont reprendre.

Le ministre d’Etat en charge des Infrastructures, des Travaux publics et de l’AmĂ©nagement du territoire, Jean Pierre Oyiba, a annoncĂ©, lors de la livraison de la passerelle de Plein Ciel, le dĂ©marrage imminent des travaux sur la Nationale 1, notamment ce linĂ©aire ainsi que celui du PK23-PK75.

En dĂ©pit des difficultĂ©s financiĂšres dans lesquelles se trouve le pays, le ministre a indiquĂ© avoir reçu, au sortir du sĂ©minaire gouvernemental, des instructions fermes du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, pour rĂ©habiliter la route Ă©conomique, afin de permettre la fluiditĂ© de la circulation et apporter la sĂ©curitĂ© aux populations.

« C’est des marchĂ©s qui ont Ă©tĂ© signĂ©s en 2012. Mais malheureusement la crise Ă©conomique rĂ©duit considĂ©rablement nos moyens. Ce qui fait que les marchĂ©s ne peuvent plus suivre leur cours d’oĂč la nĂ©cessitĂ© pour nous en charge des TP d’intervenir avec la rĂ©gie. Sur ce point je vous donne ma parole, la semaine prochaine les travaux vont dĂ©marrer sur la Nationale sur le linĂ©aire PK23, notamment  Olam jusqu’au pont Agoula au PK75 », a assurĂ© Jean-Pierre Oyiba.

Brice Gotoa

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire