Accord de Conversion de Dettes : Lee White et l’ambassadeur de France au diapason

DIG/ Le ministre des Eaux et ForĂŞts, de la Mer, de l’Environnement, chargĂ© du Plan Climat et du Plan d’Affectation des Terres, Prof. Lee White, et l’Ambassadeur, Haut ReprĂ©sentant de la RĂ©publique française au Gabon, S.E Alexis Lamek ont co-prĂ©sidĂ©, le 1er dĂ©cembre 2021 Ă  l’arboretum de Sibang, le onzième ComitĂ© d’Orientation StratĂ©gique (COS) de l’Accord de Conversion de Dettes (ACD).

Cette rencontre a permis de faire un point d’étape sur l’avancement des projets en cours financĂ©s par l’ACD. Notamment les projets de ContrĂ´le de l’amĂ©nagement forestier (CAF), d’Appui Ă  la Filière ForĂŞt Bois (PAFFB), d’ ElĂ©phants et d’Arc Emeraude.

Le Comité a encouragé les projets à maximiser leur capacité de mise en œuvre des activités dans les délais impartis, ainsi qu’à réfléchir aux modalités de gestion des installations construites par les projets.

« Il était question pour nous de passer en revue les progrès réalisés et d’échanger sur la mise en œuvre des projets à venir. Nous allons suivre de près leur évolution afin de les mener à terme », a indiqué le ministre Lee-White.

Pour rappel, l’Accord de Conversion de Dettes signé par la France et le Gabon en 2008 porte sur un montant de plus de 37 milliards de Francs CFA (58 millions d’euros) hors intérêts, et présente la particularité d’être réservé au financement de projets contribuant à la gestion durable des écosystèmes forestiers gabonais. 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire