AFD : Proparco va densifier ses activitĂ©s au Gabon d’ici 2020

DIG/ Proparco, filiale de l’Agence française de développement, affiche ses ambitions pour la zone Afrique centrale à l’horizon 2020.

Dans un entretien exclusif accordé le 3 avril 2018 au quotidien camerounais, Cameroon Tribune, Grégory Clemente, le DG de Proparco, a informé que la structure qu’il dirige va « amplifier » son activité  au Cameroun, au Gabon et en RD Congo, à l’horizon 2020.

Selon Grégory Clemente, les secteurs ciblés par Proparco concernent l’énergie, l’agro-industrie et l’immobilier commercial.

« Nous devons enfin poursuivre la dynamique engagée en matière de financements innovants sur deux axes : les financements en FCFA et les quasi-fonds propres », indique le DG. Avant d’ajouter : « l’Afrique centrale continuera à occuper une place toute particulière dans la stratégie de Proparco, ces prochaines années. En Afrique centrale, nous cherchons à consolider les partenariats existants, notamment avec les entreprises françaises, mais aussi à développer de nouveaux partenariats en particulier avec les entrepreneurs africains qui ont réussi et qui s’attachent au respect des pratiques environnementales, sociales et de gouvernance ».

Les activités de Proparco, d’un montant de 200 millions d’euros (131 milliards de FCFA) dans la région Afrique centrale, concernent le secteur financier et bancaire (46% des engagements), l’énergie (16%), le transport, la gestion des déchets et les télécoms (29%) et le secteur des entreprises agro-alimentaires (8%).

(Source : Ecofin)

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire