Les agents de la Sogatra suspendent leur mouvement de grève

DIG/ Suite aux négociations entamées depuis quelques mois, la ministre des Transports et de la Logistique, Estelle Ondo, a présidé, le 12 octobre 2017 à son cabinet, la cérémonie de signature du protocole d’accord entre la direction générale de la Société gabonaise de transport (Sogatra) et les bureaux directeurs du Syndicat des conducteurs et des techniciens (Sycotec) et du Syndicat national du transport terrestre (Synatrat).

Prenant acte des avancées significatives des revendications grâce à l’appui et l’accompagnement tout au long du processus du ministre du Transport, les syndicalistes ont pris la décision de signer le présent accord qui va permettre de reprendre les activités de façon régulière au sein de la Sogatra.

« Nous avons dĂ©jĂ  trouvĂ© des solutions au niveau des paiements des salaires. Nous avons Ă©galement trouvĂ© des solutions aux paiements des assurances des bus et des taxis compteurs et donc, d’autres requĂŞtes sont en cours d’analyse et de solutions. C’est Ă  la suite donc de ces efforts du gouvernement que les principaux syndicats qui se sont mis en grève ont dĂ©cidĂ© de suspendre finalement le mouvement de grève », s’est rĂ©jouie Estelle Ondo.

Selon le membre du gouvernement, les syndicats ont accepté de reprendre le travail à hauteur de 50% parce qu’il y a des revendications qui n’ont pas encore trouvé solutions. Le ministère s’attèle à résoudre toutes les questions afin que la sérénité revienne dans cette société.

« Pour nous, c’est déjà une grande avancée significative parce que nous sommes en grève et le gouvernement a commencé à faire des efforts. Voilà pourquoi nous sommes passés à la signature de cet accord. Cela ne veut pas dire que la grève est terminée. Maintenant le service minimum que nous avons mis en place va essayer d’évoluer », a indiqué Saturnin Ebienga, président du Sycotec.

Brice Gotoa

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire