Assala Energy, 2e producteur de pétrole au Gabon

DIG/ Depuis son arrive au Gabon fin 2017, Assala Energy  – qui a repris les actifs de Shell Gabon- a rempli ses objectifs ambitieux en matière de redĂ©veloppement des actifs et en matière de sĂ©curitĂ© et de gouvernance.

Au cours des deux dernières années, sa filiale, Assala Gabon, a foré 11 nouveaux puits et effectué 44 reprises de puits, inversant avec succès le déclin naturel de la production.

La sociĂ©tĂ© a investi plus de 300 millions de dollars (196 milliards de francs) dans le redĂ©veloppement des actifs, l’intĂ©gritĂ© et la maintenance des infrastructures, et la sĂ©curitĂ©, tout en internalisant des expertises et en dĂ©veloppant les compĂ©tences de ses 500 employĂ©s locaux.

Aujourd’hui, Assala Energy est le deuxième producteur de pĂ©trole du Gabon après PĂ©renco et exporte plus d’un tiers de la production pĂ©trolière totale du pays Ă  partir de son terminal d’exportation de Gamba. 

Le siège d’Assala Energy est Ă  Londres. La sociĂ©tĂ© a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e dans le cadre d’un investissement de Carlyle International Energy Partners, qui fait partie du groupe Carlyle (NASDAQ:CG).

La stratégie d’Assala consiste à investir dans les champs matures dans l’objectif d’améliorer l’efficacité des opérations et d’augmenter les niveaux de production tout en assurant un prolongement des durées de vie des champs pétroliers.

L’entreprise se focalise géographiquement sur l’Afrique subsaharienne, où Assala Energy s’engage à contribuer aux économies nationales et locales des pays d’accueil, tout en respectant ses obligations internationales en matière de transparence.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire