Assala Energy acquiert officiellement les champs pétroliers de Shell Gabon pour 360 milliards de francs

DIG/ La compagnie pĂ©troliĂšre Royal Dutch Shell a officialisĂ©, le 1er novembre 2017, la vente de ses participations pĂ©troliĂšres et gaziĂšres au Gabon avec l’opĂ©rateur Assala Energy Holdings Ltd basĂ© au Royaume-Uni pour un montant de 628 millions de dollars, soit 360,2 milliards de FCFA.

Pour mener Ă  bien cette opĂ©ration, Assala Energy assumera un prĂȘt de 285 millions de dollars, tandis que deux fonds du groupe Carlyle assureront le reste du financement : Carlyle International Energy Partners (CIEP) et Carlyle Sub-Saharan Africa Fund (CSSAF).Il s’agit du plus gros investissement rĂ©alisĂ© par Carlyle Ă  ce jour en Afrique.

Cette transaction commerciale confĂšre Ă  l’entreprise d’exploration et de production pĂ©troliĂšre Assala Energie d’opĂ©rer sur cinq grand champs exploitĂ©s de Shell. Il s’agit notamment de Rabi-Toucan, Robin-Gamba, Ivinga- Koula, Damier-Bende  et M’Bassou -Totou). Et parmi ces participations opĂ©rationnelles, on compte aussi quatre champs non exploitĂ©s Ă  savoir : Atora, Avocette, Coucal et Tsiengui Ouest.

Selon les termes de l’accord de grĂšve de janvier dernier, Assala Energy s’est engagĂ© Ă  intĂ©grer dans ses rangs 430 employĂ©s de Shell associĂ© au rĂšglement d’une dette de 285 millions USD. Quant au groupe Carlyle, il devra assurer le reste du financement. Toutefois Shell Trading (STASCO) continuera Ă  avoir des droits de levage sur les actifs on-shore du Gabon pour les 5 prochaines annĂ©es.

« Assala Energy s’appuiera sur les travaux effectuĂ©s par Shell pendant 55 ans au Gabon. Nous allons investir afin de consolider et augmenter les niveaux de production, tout en prolongeant les cycles de vie des champs pĂ©troliers. Nous comptons mener des actions responsables grĂące aux meilleures pratiques en matiĂšre de sĂ©curitĂ© et de respect de l’environnement et de la sociĂ©tĂ©, ainsi qu’aux partenariats transparents avec toutes les parties prenantes. Notre engagement est d’assurer une croissance durable Ă  long terme qui est gĂ©nĂ©ratrice de valeur. Nous sommes impatients de travailler avec le gouvernement gabonais, nos effectifs et nos partenaires pour cette opportunitĂ© passionnante », a indiquĂ© le directeur gĂ©nĂ©ral d’Assala Energy David Roux.

D.B.M

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire