La Banque mondiale va lancer des incubateurs pour les PME gabonaises

DIG/ Le ministre des PME, Biendi Maganga Moussavou, et les experts de la Banque mondiale ont procĂ©dĂ© Ă  l’évaluation d’un programme de dĂ©veloppement des PME, au cours d’une sĂ©ance de travail tenue le 26 avril 2017 Ă  Libreville.
AprĂšs avoir saluĂ© la mise en place d’un certain nombre de projets Ă©conomiques, Biendi Maganga Moussavou, a annoncĂ© la crĂ©ation des incubateurs en vue de favoriser la crĂ©ation d’emplois et l’employabilitĂ© des jeunes gabonais.

« Au cours de cette rĂ©union, en dehors de voir encore le ministĂšre confirmer son intĂ©rĂȘt pour la crĂ©ation de ce women business Center  et la mise en place de ce concours national du plan d’affaires, nous avons tenu Ă  indiquer un certain nombre d’autres projets. Il s’agit notamment la crĂ©ation d’incubateurs sectoriels  dans le pays. Ces incubateurs vont renforcer justement dans une logique d’égalitĂ© de chances, l’accĂšs des jeunes Ă  la crĂ©ation d’emplois. Une crĂ©ation d’emplois encadrĂ©e dans les secteurs prioritaires », a souligné Biendi Maganga Moussavou.

La prioritĂ© gouvernementale dans cette perspective laisse entrevoir une vision constructive favorable au mĂ©canisme de crĂ©ation de richesses et d’autonomisation de la femme.

« Nous avons souhaitĂ© voir s’intensifier la part que devrait prendre la formation notamment des femmes, des agricultrices, des femmes des associations, des femmes des  mutuelles, des coopĂ©ratives.  Faire en sorte que leurs produits soient aux normes,  soient exportables mais surtout puissent ĂȘtre capable d’affronter la concurrence sur le marchĂ© domestique », a-t-il ajoutĂ©.

Ce programme, financĂ© par l’institution de Bretton Woods, a pour but d’amĂ©liorer la compĂ©titivitĂ© et la promotion des investissements dans divers secteurs d’activitĂ©s promotrices auxquelles les entrepreneurs se lancent.

Brice Gotoa

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire