La Banque mondiale va lancer des incubateurs pour les PME gabonaises

DIG/ Le ministre des PME, Biendi Maganga Moussavou, et les experts de la Banque mondiale ont procédé à l’évaluation d’un programme de développement des PME, au cours d’une séance de travail tenue le 26 avril 2017 à Libreville.
Après avoir saluĂ© la mise en place d’un certain nombre de projets Ă©conomiques, Biendi Maganga Moussavou, a annoncĂ© la crĂ©ation des incubateurs en vue de favoriser la crĂ©ation d’emplois et l’employabilitĂ© des jeunes gabonais.

« Au cours de cette réunion, en dehors de voir encore le ministère confirmer son intérêt pour la création de ce women business Center  et la mise en place de ce concours national du plan d’affaires, nous avons tenu à indiquer un certain nombre d’autres projets. Il s’agit notamment la création d’incubateurs sectoriels  dans le pays. Ces incubateurs vont renforcer justement dans une logique d’égalité de chances, l’accès des jeunes à la création d’emplois. Une création d’emplois encadrée dans les secteurs prioritaires », a souligné Biendi Maganga Moussavou.

La priorité gouvernementale dans cette perspective laisse entrevoir une vision constructive favorable au mécanisme de création de richesses et d’autonomisation de la femme.

« Nous avons souhaité voir s’intensifier la part que devrait prendre la formation notamment des femmes, des agricultrices, des femmes des associations, des femmes des  mutuelles, des coopératives.  Faire en sorte que leurs produits soient aux normes,  soient exportables mais surtout puissent être capable d’affronter la concurrence sur le marché domestique », a-t-il ajouté.

Ce programme, financé par l’institution de Bretton Woods, a pour but d’améliorer la compétitivité et la promotion des investissements dans divers secteurs d’activités promotrices auxquelles les entrepreneurs se lancent.

Brice Gotoa

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire