Le Cabinet EY en partenariat avec la Zerp de Nkok

DIG/ L’administrateur général de la zone économique à régime privilégié de Nkok, Gabriel Ntougou et le Partner audit d’Ernst & Young, Erik Watremez, ont paraphé le mercredi 8 mars 2017 un accord de partenariat.

A travers cette signature, les opérateurs économiques ainsi que les 16 administrations  représentées gagneront en temps en ayant une seule base de données.

 » Aux dires de certains opérateurs, le guichet unique actuel fonctionne comme un point focal. Ce que l’on veut est qu’il soit un vrai guichet unique en ce sens que les différents opérateurs viennent, et fassent une seule demande en donnant toutes les informations possible et qu’ils n’aient pas à en faire X demande. Cela permettra d’avoir des informations statistiques de ce qui est produit dans la zone et aussi de ce qui est exporté », a déclaré le Partner audit d’Ernst & Young, Erik Watremez.

Pour atteindre cet objectif d’optimisation, le cabinet mise sur un sondage auprès des opérateurs économiques, avant de faire une comparaison avec les autres guichets d’Afrique et du monde.

Selon l’administrateur de la Zerp de Nkok, cette signature s’inscrit dans une logique d’amélioration continuelle de la zone pour une meilleure compétitivité.

“Le guichet unique est la principale plate-forme qui permet aux opérateurs de résoudre toutes leurs transactions administratives sur place. A cet effet, nous avons toujours besoin d’apporter un service de qualité à ses opérateurs. Et ce d’autant plus que la zone continue à s’accroître. Cette année, nous aurons l’installation d’une quinzaine d’entreprises. Cela demande beaucoup plus de travail pour nos agents et une meilleure qualité pour ces opérateurs économiques», a expliqué Gabriel Ntougou.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire