Carmen Ndaot sur le site du Centre de formation Mohammed VI

DIG/ La ministre du Travail, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes, Carmen Ndaot, a visitĂ©, le 24 fĂ©vrier 2018 dans la commune d’Akanda, le centre de formation professionnelle Mohammed VI (CFPM) livrĂ© par le Royaume chĂ©rifien.

Fruit de la coopération entre le Gabon et le Maroc, le centre de formation professionnelle Mohammed VI est une structure érigée pour accueillir un millier de stagiaires dans diverses filiÚres liées au métier du Transport et de la Logistique.

Cet Ă©tablissement bĂ©nĂ©ficiant d’un plateau technique est dotĂ© d’une technologie derniĂšre gĂ©nĂ©ration

« Le gros-Ɠuvre est achevĂ©. Nous sommes maintenant dans la finalisation des travaux de viabilisation et d’adduction. C’est Ă©galement une satisfaction de voir que les formations des formateurs sont entamĂ©es, et particuliĂšrement de voir la technicitĂ© des Ă©quipements de ce centre qui est vraiment un centre Ă  la pointe de la technologie », a indiquĂ© Carmen Ndaot.

Cette visite de terrain a permis au membre du gouvernement d’échanger avec les formateurs marocains et les huit premiers gabonais ayant bĂ©nĂ©ficiĂ© de la formation des formateurs.

« J’ai Ă©tĂ© formĂ©e au Gabon. J’exerce ce mĂ©tier depuis prĂšs de 9 ans. Je suis professeur dans les mĂ©caniques automobiles. Pour l’instant, j’ai Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©e parmi les autres formateurs pour participer Ă  la formation de mĂ©canique automobile au centre Mohammed VI », a expliquĂ© Ulrica Mebiame Nkoundi, formateur des formateurs au CFPM.

Brice Gotoa

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire