Christian Magnagna, personna non grata en France ?

DIG/ Selon les informations du journal « L’Aube » dans sa publication n°213 du 26 fĂ©vrier 2018, Tracfin, l’organisme français de lutte contre le blanchiment d’argent, aurait frappĂ© le ministre des Mines, Christian Magnagna, d’interdiction de sĂ©journer sur le territoire français.

D’aprĂšs notre confrĂšre, le membre du gouvernement aurait virĂ© en France, une somme colossale d’argent en provenance du Gabon sur le compte de la SociĂ©tĂ© civile immobiliĂšre (SCI) dont il serait le gĂ©rant.

A cette Ă©poque, il Ă©tait ministre du Budget et des Comptes publics dans le gouvernement de Daniel Ona Ondo.

ContactĂ© au tĂ©lĂ©phone par ce mĂ©dia proche de l’opposition, l’un des proches du ministre a confirmĂ© qu’il ne sĂ©journe plus en France depuis un certain temps, tout en balayant du revers les prĂ©tendus virements bancaires.

Affaire à suivre


D.B.M

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire