Christian Magnagna, personna non grata en France ?

DIG/ Selon les informations du journal « L’Aube » dans sa publication n°213 du 26 février 2018, Tracfin, l’organisme français de lutte contre le blanchiment d’argent, aurait frappé le ministre des Mines, Christian Magnagna, d’interdiction de séjourner sur le territoire français.

D’après notre confrère, le membre du gouvernement aurait virĂ© en France, une somme colossale d’argent en provenance du Gabon sur le compte de la SociĂ©tĂ© civile immobilière (SCI) dont il serait le gĂ©rant.

A cette Ă©poque, il Ă©tait ministre du Budget et des Comptes publics dans le gouvernement de Daniel Ona Ondo.

Contacté au téléphone par ce média proche de l’opposition, l’un des proches du ministre a confirmé qu’il ne séjourne plus en France depuis un certain temps, tout en balayant du revers les prétendus virements bancaires.

Affaire à suivre…

D.B.M

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire