Conjoncture / Le commerce des lubrifiants se porte bien

Au cours des neuf premiers mois de 2016, la branche de la fabrication des lubrifiants a consolidĂ© les performances enregistrĂ©es en dĂ©but d’annĂ©e.

Ainsi, la production des lubrifiants s’est Ă©tablie Ă  2 402 tonnes, soit une progression de 21,7%, suite Ă  une augmentation des commandes des marqueteurs.

A contrario, la chute de la production des emballages métalliques et plastiques (- 58,3%) est liée à la contraction de la demande de certaines industries chimiques et agroalimentaires.

Le chiffre d’affaires de la branche s’est amĂ©liorĂ© de 8% pour atteindre 3,3 milliards de FCFA. Dans l’optique de la maitrise des coĂ»ts, la masse salariale a enregistrĂ© une diminution de 34,1% Ă  300 millions de FCFA, sous l’effet de la mise en congĂ©s techniques et de la suspension de certains avantages.

(Source : DGEPF)

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire