Direct Infos Gabon

La Cour des Comptes à l’heure du leadership féminin

Dans le cadre des activités du comité genre et développement de la Cour des Comptes, les académiciennes de la Women leadership académy(WLA) ont organisé, hier au siège de la Banque mondiale, un atelier sur le leadership féminin en entreprise et au sein d’une organisation internationale.

Cette rencontre avait pour objectif d’échanger entre femmes leaders sur les expériences de chacune afin de permettre aux autres d’en tirer profit.

«Ce matin, nous avons fait un partage d’expérience qui nous a amené à voir comment certaines femmes ont pu arriver à des postes décisionnels, comment elles ont réussi à concilier la vie familiales et la vie privée », a expliqué Rolago Isabelle née Rashiwa, conseiller maître et académicienne de la WLA.

En effet, cet exercice entre dans le cadre du projet portant sur la prise en charge personnelle sur la femme vérificatrice qui a pour objectif d’aider les femmes de la Cour des comptes du Gabon à mettre en exergue leur potentiel.

« On avait constaté qu’il y a beaucoup de femmes qui ont parfois les capacités mais qui, au regard des charges familiales ou des préjugés ont tendances à être timorées », a déploré  Rolago Isabelle née Rashiwa.

Pour la représentante résidente pour le Gabon et la Guinée-équatoriale de la Banque mondiale, Sylvie Dosso « Le leadership pour les femmes dans le milieu professionnel qui est d’abord la capacité pour les femmes de s’affirmer et de pouvoir avoir un développement de carrière adéquat passe d’abord par l’éducation. Ensuite il faut avoir confiance en ses compétences et avoir un plan de carrière ».

Quitter la version mobile