Covid-19 : Le Gabon obtient un nouveau prĂȘt de 92 milliards de francs du FMI

DIG/ AprĂšs un premier prĂȘt de 88 milliards de francs accordĂ©, le 9 avril 2020 au Gabon, le conseil d’administration du Fonds monĂ©taire international (FMI) a approuvĂ©, le 31 juillet 2020, un dĂ©caissement supplĂ©mentaire de 152,61 millions de dollars (92 milliards de francs) au titre de l’instrument de financement rapide (IFR).

Selon le Fonds, la diminution de la demande extĂ©rieure et l’intensification des effets de la pandĂ©mie de la COVID-19 ont davantage dĂ©tĂ©riorĂ© les perspectives de croissance et aggravĂ© les positions extĂ©rieure et budgĂ©taire du pays.

Les ressources supplĂ©mentaires fournies au titre de l’IFR contribueront donc Ă  renforcer les services de santĂ©, Ă  protĂ©ger les groupes les plus vulnĂ©rables et Ă  soutenir le secteur privĂ©, notamment les petites entreprises.

« Les administrateurs prennent acte des progrĂšs rĂ©alisĂ©s par les autoritĂ©s dans la mise en Ɠuvre de mesures immĂ©diates visant Ă  limiter la propagation du virus et Ă  en attĂ©nuer les rĂ©percussions sociales et Ă©conomiques.

Ils notent toutefois qu’une nouvelle dĂ©tĂ©rioration de la conjoncture mondiale et une intensification des effets de la pandĂ©mie de la COVID-19 ont considĂ©rablement assombri les perspectives macroĂ©conomiques depuis le premier achat au titre de l’IFR, ce qui a crĂ©Ă© de nouveaux besoins de financement.

La nouvelle demande au titre de l’IFR fournira un soutien budgĂ©taire et contribuera Ă  catalyser un soutien supplĂ©mentaire de la part des partenaires au dĂ©veloppement », a indiquĂ© Mitsuhiro Furusawa, directeur gĂ©nĂ©ral adjoint du FMI, Ă  l’issue des dĂ©bats du conseil d’administration.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire