Créer son entreprise en 2 jours : Le pari de Nina abouna

DIG/ CrĂ©er son entreprise en 48 heures chrono, c’est le challenge que s’est fixĂ©e l’Agence nationale de promotion des investissements privĂ©s du Gabon ( Anpi-Gabon).

En prĂ©lude Ă  la mise en place de son guichet unique d’investissement prĂ©vu pour janvier 2018, le directoire de l’agence a organisĂ© du 13 au 15 dĂ©cembre Ă  Libreville, des sessions de formation Ă  l’endroit de toutes les administrations intervenant dans le processus de crĂ©ation d’une entreprise.

Les objectifs de cette formation visaient Ă  partager le diagnostic sur les enjeux et leviers de leadership de transformation ; opĂ©rer la transition vers le leadership de transformation et aligner  l’écosystĂšme de performance pour faciliter et accĂ©lĂ©rer la transformation.

«L’Anpi-Gabon a initiĂ© cette formation dĂ©diĂ©e aux agents de toutes les administrations qui interviennent dans le processus de crĂ©ation d’entreprise au Gabon afin d’offrir aux investisseurs locaux et Ă©trangers une gamme de services aux standards internationaux. Outre, l’optimisation des ressources du guichet de l’investissement, il est aussi question de fĂ©dĂ©rer les diffĂ©rentes administrations autour d’un objectif commun. Au cours de cette session, nous avons pu apporter un renforcement des capacitĂ©s Ă  tous les participants en ce qui concerne l’accueil des clients, mais aussi les maniĂšres et les outils qui vont leur permettre de rĂ©pondre aux problĂ©matiques qui leur seront posĂ©es», a expliquĂ© Nina Alida Abouna, directrice gĂ©nĂ©rale de l’ANPI.

Pour le formateur, cette session Ă©tait trĂšs importante dans la mesure oĂč elle a permis Ă  chaque maillon de la chaĂźne de se familiariser avec les standards internationaux pour ĂȘtre plus opĂ©rationnel.

« Quand une entreprise dĂ©marre, il y a une phase de prĂ©paration de stratĂ©gie de planification et aprĂšs il faut donner des rĂ©sultats. Le capital humain doit ĂȘtre trĂšs bon en termes de communication pour ceux qui vont accueillir les investisseur », a prĂ©cisĂ© Brice Crinot, directeur associĂ© du cabinet Manegere Afrique.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire