Gestion des fonds Covid : Boukoubi met en doute les chiffres du gouvernement Ossouka

DIG/ Alors que le Fonds monĂ©taire international (FMI) met la pression au gouvernement pour la publication de la liste des bĂ©nĂ©ficiaires des fonds Covid, l’AssemblĂ©e nationale joue la montre et la prudence.

Lors d’une confĂ©rence de presse, Faustin Boukoubi a justifiĂ© la non publication du rapport parlementaire sur la gestion des fonds Covid, rĂ©digĂ© en 2020, pour une raison simple et banale  : le refus catĂ©gorique des Ă©lus du peuple de valider les chiffres du gouvernement.

« Dans le cadre de la procĂ©dure lĂ©gale, les dĂ©putĂ©s ont votĂ© contre la publication dudit rapport en plĂ©niĂšre, c’est pas en cachette », a t-il indiquĂ©.

Selon le prĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale, le rapport ne peut pas ĂȘtre publiĂ© parce que certaines affirmations ne sont pas suffisamment Ă©tayĂ©es et manquent de preuves.

Dans le cadre de la riposte contre l’Ă©pidĂ©mie de la Covid-19, le gouvernement gabonais a dĂ©jĂ  bĂ©nĂ©ficiĂ© de plus de 500 milliards de francs (FMI, Bad, AFD, Banque mondiale…).

Pour rappel, lors de sa derniĂšre mission d’évaluation Ă  Libreville ( du 8 au 14 dĂ©cembre 2021) relative aux discussions sur la premiĂšre revue de l’accord Ă©largi au titre du MĂ©canisme Elargi De CrĂ©dit (MEDC), approuvĂ© en juillet 2021, le chef de la dĂ©lĂ©gation du FMI, Boileau Loko avait , une nouvelle fois, invitĂ© le gouvernement Ă  faire preuve d’une transparence totale dans la gestion des fonds allouĂ©s pour la riposte contre le coronavirus.

« Les services du FMI soulignent l’urgence (
) de publier le rapport d’audit des dĂ©penses liĂ©es Ă  la pandĂ©mie de COVID-19, et d’explorer les voies et moyens pour la publication des noms et nationalitĂ©s des bĂ©nĂ©ficiaires des marchĂ©s publics », avait insistĂ© Boileau Loko.

 

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire