Guy Nzouba-Ndama touchait 160 millions de francs par mois, selon Alain-Claude Bilie-By-Nze

Selon les rĂ©vĂ©lations du porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication au cours de sa traditionnelle confĂ©rence de presse, l’ancien prĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale Guy-Nzouba Ndama percevait des Ă©moluments chiffrĂ©s Ă  160 millions de francs par mois.

Alain-Claude Bilie-By-Nze rĂ©pondait indirectement ainsi Ă  FrĂ©dĂ©ric Massavala Maboumba qui reprochait Ă  Ali Bongo d’ĂȘtre le prĂ©sident du conseil d’administration de l’Agence nationale de grands travaux (ANGT) et d’y percevoir une rĂ©munĂ©ration de 180 millions de francs CFA.

« C’est un mensonge de plus avancĂ© par celui que vous appelez personnalitĂ© parce qu’on ne peut le qualifier diffĂ©remment», a dĂ©clarĂ© le porte-parole du gouvernement. «À court d’arguments, on a recours au mensonge. La Constitution gabonaise est claire : le prĂ©sident ne peut exercer une autre fonction que celle de prĂ©sident de la RĂ©publique. Ali Bongo n’est pas le PCA de l’ANGT. Et s’il ne l’est pas, ça veut dire que mĂȘme ce salaire il ne le perçoit pas. Donc c’est un mensonge Ă©hontĂ©. Mais pourquoi ce mensonge», s’est-il mĂȘme interrogĂ©. «On a Ă  inscrire le fait que le candidat qu’il soutient, Guy Nzouba Ndama, lui, il gagnait 160 millions par mois Ă  l’AssemblĂ©e nationale. Est-ce parce qu’on n’en parle pas qu’il prĂ©fĂšre dire ça ? VoilĂ  les faits. Et ça c’est un fait avĂ©rĂ© et nous attendons qu’il vienne apporter la preuve du  contraire», a assĂ©nĂ© Bilie-By-Nze citĂ© par GabonReview

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire