Hugues Mbadinga Madiya exhorte les artisans à « se prendre en main »

DIG/  Il ne faudra plus compter uniquement sur l’aide du gouvernement.

A la faveur d’une visite Ă  la Fenatag (FĂ©dĂ©ration nationale des artisans transformateurs de produits gabonais) et Ă  la coopĂ©ration des artisans tailleurs de la pierre de Mbigou, le Ministre du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises, et de l’Industrie, Hugues Mbadinga Madiya a dĂ©livrĂ© un message des plus clairs : ArrĂŞter de compter sur l’Etat en termes de subvention et, travailler pour rendre le secteur auto productif, capable Ă  la longue de nourrir son homme.

Pour le ministre de tutelle, il est temps de sortir du mode de fonctionnement qui a désormais montré ses limites, et d’oser se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

«L’Etat se chargera de mettre en place des outils qui permettent l’autonomie d’actions des entrepreneurs.

A eux, par la suite de s’en servir pour développer le secteur et partant, participer activement à la relance économique du pays », a-t-il souligné.

 

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire