Maurel et Prom : Le chiffre d’affaires en chute de 50 % au 1er semestre 2020

DIG/ La baisse drastique des cours du brut à l’international a considérablement impacté les résultats financiers des entreprises pétrolières.

Le groupe Maurel et Prom a annoncĂ© avoir rĂ©alisĂ© un chiffre d’affaires de 72 milliards de francs au 1er semestre 2020.

Il est en baisse de près de 50 % par rapport au 1er semestre 2019 (140 milliards de francs).

La production d’huile en part M&P (80%) sur le permis d’Ezanga s’est élèvé à 18 134 b/j (22 668 b/j à 100%) au premier semestre 2020.

Le deuxième trimestre a vu un net recul de la production par rapport au premier trimestre, avec 16 675 b/j en part M&P (20 844 b/j à 100%) contre 19 594 b/j en part M&P au T1 (24 492 b/j à 100%).

En effet, comme annoncé en avril, le Groupe a effectué durant le second trimestre des réductions de production volontaires et ciblées, profitant de la période de faiblesse du prix du brut pour suspendre temporairement la production de certains puits et ainsi améliorer pour le futur les conditions du réservoir.

Dans cette optique, et en conjonction avec un travail sur l’injection d’eau, la production a été volontairement limitée à 20 000 b/j (à 100%, soit 16 000 b/j en part M&P) de début mai à fin juin.

Les tests de production menés à ce jour donnent des résultats encourageants, avec des productivités en hausse.

Néanmoins, la poursuite des réductions de production est prévue dans le cadre des quotas décidés par l’OPEP.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire