La CPG signe un partenariat avec le Conseil chinois pour la promotion du commerce international

DIG/ En marge du 3e Forum sur la coopération Chine-Afrique, la Confédération patronale gabonaise (CPG) et le Conseil chinois pour la Promotion du commerce international ont signé le 4 septembre 2018 à Beijing, un mémorandum d’entente valable pour 2 ans.

Les documents ont été paraphés par le président de la CPG, Alain Bâ Oumar, et le président du Conseil chinois pour la Promotion du commerce international, Jiang Zengwei.

A travers ce protocole d’accord, les deux parties se sont engagĂ©es Ă  fournir davantage d’opportunitĂ©s de commerce et d’investissement l’un envers l’autre pour mieux promouvoir le dĂ©veloppement des relations Ă©conomiques et commerciales bilatĂ©rales.

BasĂ© sur « l’Ă©galitĂ© et le bĂ©nĂ©fice mutuel », les deux organismes se sont entendus sur 10 points importants.

Il s’agit, entre autres, de : ReconnaĂ®tre et Ă©tablir davantage de relations amicales et coopĂ©ratives, en soutenant les activitĂ©s de promotion du commerce et de l’investissement ; Organiser conjointement divers Ă©vĂ©nements, y compris le sĂ©minaire sur la politique Ă©conomique et commerciale, les dialogues entre les agences gouvernementales et les entreprises, le B2B et la crĂ©ation de projets concordants ; Mettre en place activement une plate-forme pour la consultation des entreprises et un mĂ©canisme de coordination soutenu par le dialogue gouvernemental et la coopĂ©ration commerciale.

Le mĂ©morandum prĂ©voit Ă©galement d’organiser conjointement une formation sur les compĂ©tences professionnelles et le renforcement des capacitĂ©s de l’entreprise, en partageant du matĂ©riel de formation, en offrant des opportunitĂ©s de formation, en invitant des experts et en organisant conjointement des programmes de formation. Mais aussi d’aider les milieux d’affaires Ă  mieux comprendre l’environnement national de commerce et d’investissement, les structures lĂ©gales et les règles de chaque pays.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire