Les 3 principaux freins Ă  l’entrepreneuriat au Gabon, selon Radia Garrigues (JA Gabon)

DIG/ InterrogĂ©e par le quotidien L’Union dans le cadre du bilan des 7 ans de prĂ©sence de l’association Junior Achievement au Gabon (JA Gabon), sa responsable, Radia Garrigues, a donnĂ© son point de vue sur les principaux freins Ă  l’entrepreneuriat au Gabon.

« Depuis la création de JA Gabon en 2013, je souhaite souligner que les choses ont évolué dans le bon sens grâce à une volonté politique extrêmement forte.

Des mécanismes ont été créés tels que l’ANPI pour faciliter la création d’entreprise, le fonds Okoumé Capital pour l’accès au financement, une première loi a été promulguée permettant sous certaines conditions que les entreprises soient exonérées d’impôts pour plusieurs années et dispensées de payer des droits de douane à l’importation.

Nous attendons l’effectivité de cette mesure par la mise en place de l’agrément aux PME. Une seconde loi a été également promulguée pour encadrer les structures d’encadrement (incubateurs, espaces de co-working…). Ce sont de réelles avancées.

Cependant, lors des Assises de entrepreneuriat et des PME/PMI co-organisées en novembre 2018 par la CPG, la Chambre du Commerce, le Bureau de coordination du PSGE) et l’incubateur national, nous avons mis en exergue les points saillants à lever qui se résumaient en trois volets :

 1/ Renforcer l’écosystème d’accompagnement des entrepreneurs et PME ; 

2/ Favoriser les entreprises nationales dans une logique de chaîne de valeur ;

3/ Améliorer la relation secteur privé / secteur public via les PPP », a t-elle souligné.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire