L’Onudi et JA Gabon s’unissent pour soutenir les jeunes entrepreneurs

DIG/ L’Organisation des nations unies pour le dĂ©veloppement industriel (Onudi) et JA Gabon ont signĂ© le 16 juin 2017 au cabinet du ministre des PME, chargĂ© de l’entreprenariat national, une convention de partenariat, en prĂ©sence du ministre, Biendi Maganga Moussavou, afin de dĂ©velopper les activitĂ©s du Programme de restructuration et mise Ă  niveau (PRMN).

FinancĂ© par l’Union europĂ©enne sous l’égide du ministĂšre des PME en charge de l’entreprenariat national, les objectifs de ce programme sont, entre autres, la mise Ă  niveau et la modernisation des entreprises, un meilleur accĂšs au financement et enfin le renforcement de la culture entrepreneuriale et l’appui Ă  la crĂ©ation d’entreprises.

« Nous nous appuyons sur une institution qui existe depuis quelques annĂ©es et qui est trĂšs performante, qui est JA Gabon. Nous allons avec JA accompagner et former des jeunes entrepreneurs dans leurs dĂ©marches de crĂ©ation d’entreprises », a dĂ©clarĂ© Dominique Charpentier, conseiller technique principal OnudiI.

L’aide financiĂšre vient de l’Union europĂ©enne. Pour les sept  pays, il reprĂ©sente 4,3 milliards de francs CFA (6,7 millions d’euro). C’est une assistance technique immatĂ©rielle (conseil, coaching et accompagnement). Permet Ă©galement d’aller voir les banques pour que l’idĂ©e puisse ĂȘtre financĂ©e.

« Tous nos entrepreneurs aujourd’hui sont confrontĂ©s Ă  la problĂ©matique de financement  et ce programme prĂ©voit la formation au business plan qui est un vĂ©ritable challenge pour les entreprises aujourd’hui. Donc nous on va Ă  la fois identifier les besoins d’entrepreneurs et identifier les entrepreneurs. Nous avons au sein de l’Espace PME prĂšs de 90 adhĂ©rents qui ont besoin aussi d’accompagnement et cette phase-lĂ  est une phase pilote qui va nous permettre d’aider l’Onudi Ă  la mise en Ɠuvre de ce programme et nous de soutenir nos entrepreneurs au sein de l’Espace PME pour justement passĂ© le cap et la problĂ©matique de financement », a confiĂ© Radia Garrigues.

Noter que ce programme concerne sept pays de l’Afrique centrale dont le Cameroun, le Gabon, la RĂ©publique Centrafricaine, la RĂ©publique du Congo, Sao TomĂ©-et-Principe et le Tchad.

Brice Gotoa

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire