Olam lance un projet de 257 milliards de francs pour alimenter 350 villages

Le ministre de l’Energie, Guy Bertrand Mapangou,  a officiellement lancĂ© les travaux d’électrification du village Ayem BokouĂ©, dans le dĂ©partement du Komo-kango dans la province de l’Estuaire.

Dans ce département, le projet s’étendra de Kango à Bifoun sur un linéaire de 72 km et touchera près de 28 villages.

«C’est un projet important mené à  la fois par le gouvernement et le groupe Olam. Ce projet a un caractère social et nous avons voulu le lancer très rapidement pour alimenter les villages. Car là où il y a l’eau et l’électricité,  il y a la vie», a indiqué Guy Bertrand Mapangou.

Prévus dans le cadre du projet d’électrification en zone rurale, initié avec Gabon spécial Economic Zone (GSEZ) filiale du groupe Olam, l’objectif de ce projet est d’accroitre le taux d’accès au service public de l’énergie électrique des populations dans les zones rurales, et fournir de l’électricité aux plantations et autres industries situé dans les mêmes zones.

Financé à hauteur de 257 milliards de francs CFA pour une durée de 2 ans, le projet compte 1870 km de ligne Haute Tension et 450 km de ligne basse tension. Il devrait alimenter plus de 350 villages et plus de 50 industries et devrait s’étendre dans les 9 provinces du Gabon.

Pour Théophile Ogandaga, coordonateur général du partenariat public privé entre le gouvernement gabonais et Olam, «La société GSEZ  Infrastructure a mobilisé une équipe d’experts et de talents pour mener à bien le projet en respectant les normes et les standards. Mais également en respectant les délais impartis avec le gouvernement y compris en restant dans le cadre du budget qui a été alloué ».

Brice Gotoa

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire