Oprag : Des investisseurs saoudiens lorgnent des opportunitĂ©s d’affaires

DIG/ Le directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag), Régis Landry Laccruche Lelabou, a reçu, le 19 mars 2019 au port d’Owendo, une délégation d’investisseurs saoudiens conduite par le président du groupe Emirati, Mohammed Shafiq.

Cette rencontre a permis au patron de l’Oprag de présenter à ces potentiels investisseurs, les atouts qu’offre le secteur portuaire gabonais.

Ces atouts se rĂ©vèlent dans les chiffres commerciaux Ă  savoir le nombre d’escales qui se sont accrues de 13% entre 2017 et 2018 passant ainsi de 752 escales en 2017 Ă  850 en 2018 dans les ports d’Owendo et de Port-Gentil.

Aussi, le tonnage global de marchandises a connu une hausse de 26,5% entre les deux pĂ©riodes d’exploitation, soit 5,7 millions de tonnes contre 7,3 millions en 2018. Le trafic conteneur a clĂ´turĂ© aussi en hausse de 17,1% par rapport Ă  l’annĂ©e 2017, soit 121 012 EVP contre 141 649 EVP en 2018.

« Toutes ces avancées ont été rendues possibles grâce à la stabilité politique et économique dont jouit le Gabon mais aussi au cadre réglementaire propice pour le développement des affaires dans le pays », a affirmé Régis Landry Laccruche Lelabou.

Pour leurs parts, les investisseurs ont marquĂ© leur satisfaction quant aux opportunitĂ©s que prĂ©sente ce pan de l’Ă©conomie et ont promis d’examiner les contours techniques lors d’une prochaine rencontre avec les responsables de l’Oprag.

Brice Gotoa

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire