Plus de 170 produits de consommation courante vont subir une baisse de 15 %

DIG/ Le ministre dĂ©lĂ©guĂ© Ă  l’Economie, NoĂ«l Mboumba a prĂ©sentĂ©, le 22 juin 2017 Ă  Libreville Ă  l’immeuble Arambo, la nouvelle mercuriale de prix aux opĂ©rateurs Ă©conomiques du circuit de la distribution, aux autoritĂ©s portuaires et aux syndicats des consommateurs,.

Cette mercuriale est l’aboutissement d’un travail consensuel entre les diffĂ©rentes administrations et les opĂ©rateurs Ă©conomiques du circuit de la distribution.

«  Nous avons fait un travail en amont en intĂ©grant les opĂ©rateurs publics et les opĂ©rateurs privĂ©s portuaires. Et Ă  l’issu de ce travail, nous avons Ă©galement impliquĂ© le secteur aval c’est-Ă -dire l’ensemble des opĂ©rateurs : grossistes, demi-grossistes et les dĂ©taillants pour contribuer Ă  ce travail. Ce que nous avons constatĂ© Ă  l’issu de ce travail, c’est une rĂ©duction de façon substantiel de 15% des prix qui sont appliquĂ©s aujourd’hui  au niveau des magasins», a dĂ©clarĂ© NoĂ«l Mboumba.

Selon le membre du gouvernement, une fois que cette mercuriale sera mise en place, on s’attend Ă  un effet de levier sur le consommateur final, afin qu’il y ait un impact rĂ©el au niveau du panier de la mĂ©nagĂšre.

Cependant, les opérateurs économiques ont dénoncé la persitance de la parafiscalité qui est un point crucial dans ce processus.

« On a soulignĂ© auprĂšs du ministre que la parafiscalitĂ© est un point important et qu’en aucun cas, on doit ignorer ce paramĂštre qui vient polluer les opĂ©rateurs Ă©conomiques. On doit lutter au mĂȘme titre que le travail de la DGCC qui Ă©tait remarquable pour effectivement mettre en exergue  ces coĂ»ts portuaires », a expliquĂ© Bertrand Rose de Gsez Ports.

Noter que la nouvelle mercuriale comprend plus de 170 produits contre 166 dans l’arrĂȘtĂ© 241, avec une intĂ©gration de 25 produits et la sortie de 17.

Elle entrera en vigueur dans quelques jours.

Brice Gotoa

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire