La Poste SA en réunion de crise

Suite Ă  l’annonce faite par l’actionnaire unique du groupe La Poste (l’Etat), d’engager des poursuites au sujet des dĂ©sĂ©quilibres financiers enregistrĂ©s dans la gestion des entitĂ©s qui le composaient, les administrateurs de la Poste SA se sont rĂ©unis en session extraordinaire, le 14 novembre 2016  à Libreville, afin de trouver une solution de sortie crise.

A l’entame des travaux, le PrĂ©sident-directeur gĂ©nĂ©ral, Michael AdandĂ©, a soulignĂ© les difficultĂ©s Ă©prouvĂ©es tout au long de sa mission, notamment pour accĂ©der Ă  une information authentique, exhaustive et documentĂ©e, susceptible de retracer l’histoire et la situation de La Poste.

« C’est dans cet environnement sans aucune passation de service, et avec pour unique source, les Ă©changes avec les services, que j’ai pu effectuer le diagnostic financier communiquĂ© Ă  toutes les parties prenantes Ă  la vie de La Poste, chiffrant les pertes, dĂ©ficits et autres dettes du groupe Ă  plus d’une centaine de milliards », a indiquĂ© Michael AdandĂ©.

Selon le PDG de La Poste, les dĂ©sĂ©quilibres enregistrĂ©s sont le fait des clients, du personnel, du conseil d’administration et de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale.

Ils sont Ă©galement le rĂ©sultat d’une faiblesse avĂ©rĂ©e des dispositifs du contrĂŽle interne et externe, d’apprĂ©ciation des risques, du systĂšme d’informations et finalement de toute la gouvernance du groupe.

Les conclusions de ce Conseil d’administration seront connues dans les prochaines heures.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire