RĂ©forme du code du Travail : Le gouvernement en discussion avec les partenaires sociaux

DIG/ Le ministre de l’Emploi, de la Fonction publique, du Travail et de la Formation professionnelle, chargĂ© du dialogue social, Madeleine E. Berre, a ouvert, le 19 aoĂ»t 2019, les travaux de concertation avec les partenaires sociaux sur l’ambitieuse rĂ©forme du code du travail, qui s’étendent du 19 au 20 aoĂ»t 2019.

Cette réforme, qui s’analyse en une refonte de la loi n°3/94 du 21 novembre 1994 modifiée par la loi n°12/2000 du 12 Octobre 2000, modifiée par la loi n°021/2010 du 27 juillet 2010 portant code du travail en République gabonaise, ne correspond plus aux enjeux actuels du développement de notre pays.

Cette révision intègre des éléments de flexibilité, d’amélioration et d’innovation notamment dans les cadres contractuels en soutien à l’employabilité, la formation et la reconversion professionnelle.

À travers cette réforme ambitieuse et en conformité avec les enjeux de la diversification de l’économie nationale, le gouvernement souhaite adapter le code du travail pour bâtir des relations employeurs-travailleurs plus dynamiques, qui s’adaptent davantage aux évolutions et à la réalité du marché de l’emploi.

« C’est une reforme à fort enjeu, une réforme qui répond à la volonté du chef de l’Etat de moderniser cet outil, de l’adapter à la diversification de notre économie. Nous avons intégré beaucoup d’axes d’innovation dans le sens de la flexibilité de l’emploi, la souplesse, la suppression d’un certain nombre de formalités. Nous avons prévu plusieurs formes contractuelles qui vont permettre aux employeurs de garantir l’employabilité d’un certain nombre de jeunes », a indiqué Madeleine Berre.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire