Des rudiments pour les femmes entrepreneures gabonaises

DIG/ Les chefs d’entreprises des PME et les porteuses de projets en quĂȘte de mĂ©canismes pour dĂ©velopper leurs compĂ©tences et de ressources financiĂšres nĂ©cessaires Ă  la crĂ©ation d’une entreprise innovante et durable, ont reçu, la semaine derniĂšre Ă  Libreville, une formation organisĂ©e par BGFIBank Gabon et la Fondation Entreprenarium.

Le programme « Women entrepreneur business Ă©ducation », dans sa premiĂšre expĂ©rience de ville africaine Ă  Libreville, avait pour objectif de rendre possible la citoyennetĂ© Ă©conomique en plus de l’indĂ©pendance financiĂšre Ă  ces femmes africaines.

« C’est un programme qui vise Ă  permettre aux femmes entrepreneures d’avoir les outils nĂ©cessaire pour le dĂ©veloppement de leurs entreprises dans le but de pouvoir crĂ©er des emplois, des revenus, des richesses et crĂ©er une autonomie financiĂšre pour elle-mĂȘme, mais aussi pour leurs familles, leurs communautĂ©s et mĂȘme leur pays. C’est un programme qui s’inscrit dans une vision qui est plus large, qui est celle de participer au dĂ©veloppement socio-Ă©conomique de nos pays via l’entreprenariat », a indiquĂ© FrĂ©dĂ©rick Ngirabacu, responsable formation.

Pendant prĂšs d’une semaine, des jeunes femmes entrepreneures gabonaises ont obtenu des formations adaptĂ©es dans plusieurs domaine : mĂ©thodologie startup, marketing et vente, comptabilitĂ© et finance d’entreprise,  gestion et dĂ©veloppement d’entreprise.

CrĂ©Ă©e en 2014, la Fondation Entreprenarium est une organisation qui fournit un soutien aux entreprises et facilite l’accĂšs au financement pour les femmes et les jeunes entrepreneurs sur le continent africain.

Brice Gotoa

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire