Sogatra : La mission impossible du nouveau patron

DIG/ La ministre des Transports et de la logistique, Estelle Ondo, a procĂ©dĂ© le 25 janvier 2018 au siĂšge de la SociĂ©tĂ© gabonaise du transport (Sogatra), Ă  l’installation du nouveau directeur gĂ©nĂ©ral, Alphonse Oyabi Gnala.

Ce dernier arrive Ă  la tĂȘte d’une sociĂ©tĂ© criblĂ©e de dettes et secouĂ©e par des tensions sociales depuis plusieurs mois avec un parc automobile dĂ©suet.

« Le parc de bus de la Sogatra se compose de 239 bus dont 53 opĂ©rationnels Ă  ce jour. Il est Ă  relever qu’il y a quelques mois, le parc Ă©tait en moyenne de 20 bus. S’agissant des taxis-compteurs, nous avons 140 taxis-compteurs en terme de patrimoine, 84 sont opĂ©rationnels et 54 taxis immobilisĂ©s pour les pannes diverses dont 4 Ă©paves », a indiquĂ© Eric Bekale, directeur de l’exploitation des services Ă  la Sogatra.

Mais Sogatra, c’est aussi son personnel absorbĂ© par des rĂ©currents arriĂ©rĂ©s de salaires et une dette abyssale vis-Ă -vis de la CNSS. Tout chose qui peut dĂ©courager toute tentative de redressement. Mais pour la nouvelle Ă©quipe, il n’y a jamais d’autres difficultĂ©s dans le devoir que celui de le faire. Alors bonne chance !

Brice Gotoa

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire