Direct Infos Gabon

Surfacturations : La SEEG va être auditée

Libreville, Estuaire Province, Gabon: building of the Power and Water company - SEEG - mirror façade - Société d'Electricité et d’Eaux du Gabon - Felix Eboube avenue - photo by M.Torres

DIG/ Le dossier spécial du quotidien L’Union sur les surfacturations de la SEEG constatées au niveau de l’Eau et de l’Electricité a apparemment fait mouche.

Après son audition devant les 2 chambres du parlement, le ministre d’Etat en charge de l’Énergie et des Ressources hydrauliques, Alain-Claude Bilie-By-Nzé,a convoqué, le lundi 21 décembre 2020, pour une réunion de crise, les responsables de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), de la Société de Patrimoine (SP), du Conseil national de l’eau et d’électricité (CNEE), de l’Agence de régulation de l’eau et de l’électricité (ARSEE), de l’Organisation gabonaise des consommateurs (OGC) et de SOS Consommateurs.

Au menu : Les prestations jugées médiocres par le parlement offertes par la société monopolistique aux ménages. Notamment les délestages récurrents, le manque d’eau dans de nombreux quartiers de Libreville et de l’intérieur du pays et les surfacturation pratiquée par la SEEG.

« Au terme de cette rencontre, des mesures de clarification ont été arrêtées, afin de permettre aux consommateurs d’être mieux informés sur le système de facturation. Lequel devra faire l’objet d’un audit complet», a indiqué le ministre de l’Energie.

Quitter la version mobile