La BEAC va distribuer 4,4 milliards de francs de primes Ă  son personnel

 

Après le bénéfice exceptionnel de 160,8 milliards de francs réalisé durant l’exercice 2015, la BEAC a décidé d’octroyer une prime de bilan de 4, 4 milliards de francs à l’ensemble de son personnel composé de près de 2300 agents. Mais aussi de renforcer ses fonds propres à hauteur de 90 milliards de francs.

Le gouverneur Lucas Abaga Tchama a également annoncé que la banque sous-régionale va distribuer 53,2 milliards de francs de dividendes à ses actionnaires ( Gabon, Cameroun, Congo, Guinée Equatoriale, Tchad et République centrafricaine) confrontés pour la plupart à des tensions de trésorerie.

Le reliquat de 13,3 milliards de francs sera alloué à un fonds consacré au financement des projets d’infrastructures intégrateur de la zone Cemac.

Pour rappel, en 2015, la BEAC a affiché  un résultat net de 160,7 milliards de francs Cfa, soit 6 fois le montant atteint en 2014 (25,1 milliards de francs Cfa). Ce résultat «exceptionnel» est un record, selon le gouverneur de la BEAC.

« Ce résultat est le fruit d’une stratégie de gestion des réserves de change mis en place en 2010. Elles permettront de renforcer nos réserves afin de faire face à la baisse du taux de couverture de la monnaie, à financer davantage les économies de la Cémac et à distribuer des dividendes à nos Etats », avait indiqué Lucas Abaga Tchama.

On se souvient qu’à partir de 2010, la BEAC avait dû renforcer les mécanismes de gestion de ses réserves, à la suite d’un placement douteux qui avait été effectué fin 2008 auprès de la Société générale. Ce placement avait fait perdre à la banque centrale des Etats de la Cemac une somme de 16,4 milliards de francs Cfa. Conséquence, la Beac avait clôturé l’exercice 2009 sur une perte sèche de 29,5 milliards de francs Cfa, contre un bénéfice net de 45,2 milliards de francs Cfa un an plus tôt.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire