La Bad accorde un don de 807 millions de francs au Gabon pour la protection des sites industriels

DIG/ Le ministre de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du dĂ©veloppement durable RĂ©gis Immongault, et le reprĂ©sentant rĂ©sident de la BAD au Gabon Ali Lamine Zeine, ont procĂ©dĂ© le 17 mars 2017, en prĂ©sence de Nicaise Moulombi, prĂ©sident de l’ONG Croissance saine environnement, Ă  la signature d’une convention de don d’un montant de 807, 6 millions de francs F.CFA en vue du financement d’un appui technique du Programme national d’évaluation  environnementale des sites industriels et des services environnementaux (PESISE).

Cet appui Ă  la RĂ©publique gabonaise, dont la requĂȘte a Ă©tĂ© introduite en 2013, est issu du Fond d’assistance technique en faveur des pays Ă  revenu intermĂ©diaire (FAT-PRI) de la BAD.

L’objectif stratĂ©gique  vise l’amĂ©lioration des conditions d’existence des populations par la promotion d’un dĂ©veloppement industriel Ă  faible empreinte Ă©cologique et la lutte contre les effets de changements climatiques au Gabon.

Quant aux objectifs spĂ©cifiques, ils consisteront à renforcer les capacitĂ©s nationales en matiĂšre de dĂ©veloppement durable Ă  travers la prĂ©paration du PESISE ainsi qu’à apporter un appui institutionnel Ă  l’Observatoire de promotion du dĂ©veloppement durable des produits et des services de l’industrie du Gabon (ODDIG).

Les principaux rĂ©sultats attendus sont un rapport de prĂ©paration complet du PESISE et des Ă©tudes de faisabilitĂ© des travaux de rĂ©habilitation des sites industriels dĂ©gradĂ©s ; un laboratoire d’analyse des pollutions et nuisances et un personnel national formĂ© aux nĂ©gociations et au suivi de la mise en Ɠuvre des Ă©tudes environnementales et sociales au niveau des sites industriels.

Le prĂ©sent projet financĂ© par la BAD s’inscrit dans la perspective de soutenir la transition vers une Ă©conomie verte Ă  bas carbone en lien avec les deux piliers du Document de stratĂ©gie pays (DSP 2016-2020) du Gabon.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire