Budget 2017 : La nouvelle approche de la DGBFIP

Fini les grandes messes organisĂ©es lors des exercices prĂ©cĂ©dents, le ministĂšre du Budget et des Comptes publiques a dĂ©cidĂ© d’opter, cette annĂ©e, pour une dĂ©marche consistant Ă  aller, cette fois-ci, vers les administrations.

Une stratĂ©gie qui permet de toucher du doigt les rĂ©alitĂ©s vĂ©cues par ces administrations afin d’ĂȘtre moins abstraits et plus concrets au moment oĂč des choix difficiles sont Ă  opĂ©rer, compte tenu de la baisse des ressources de l’Etat.

Cette annĂ©e, la vĂ©ritable innovation est la prĂ©sence de l’ensemble des services de la DGBFIP.

Un guichet unique est proposĂ© au sectoriel en lieu et place du classique correspondant budgĂ©taire. C’est ainsi que le PĂŽle MarchĂ©s publics est reprĂ©sentĂ© pour informer le sectoriel sur les enjeux liĂ©s aux marchĂ©s publics pour ce qui concerne en particulier les exigences rĂšglementaires liĂ©es aux procĂ©dures de passation.

La direction de la Solde, quant à elle, participe à ces travaux afin d’aider les administrations sectorielles à actualiser les effectifs en fonction des affectations intervenues au regard des changements concernant les fonctions.

La direction du Patrimoine administratif et des Assurances sensibilise les administrations sur les questions liĂ©es aux baux administratifs, les conventions de gardiennage et de nettoyage ainsi que sur les lotissements et la sĂ©curisation des terrains de l’Etat.

Il faut Ă©galement noter la prĂ©sence des contrĂŽleurs budgĂ©taires et de la direction de l’exĂ©cution.

« Cette nouvelle dĂ©marche permet aux correspondants budgĂ©taires chargĂ©s de conseiller les gestionnaires de crĂ©dits dans l’identification et la dĂ©finition de leurs besoins, de toucher du doigt les rĂ©alitĂ©s vĂ©cues par les administrations afin d’ĂȘtre moins abstraits et plus concrets au moment oĂč des choix difficiles peuvent ĂȘtre exigĂ©s », a indiquĂ©  la directrice de la PrĂ©paration et de la Programmation budgĂ©taires Flore Anoumbo Yenot.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire