Pour concurrencer Canalbox, Gabon Telecom casse les prix de sa fibre optique

DIG/ L’arrivĂ©e sur le marchĂ© du goupe Vivendi avec sa « Canalbox » Ă  connexion illimitĂ©e Ă  45 000 francs par mois donne assurĂ©ment des sueurs froides Ă  Gabon TĂ©lĂ©com.

TrĂšs inquiet de voir s’Ă©roder ses parts de marchĂ©, l’opĂ©rateur vient d’annoncer une baisse substantielle de ses tarifs de connexion au FTTH (Fiber to the home) ou «fibre optique Ă  domicile» qui  reprĂ©sente la technologie la plus performante pour l’accĂšs Ă  Internet.  En effet, elle permet d’avoir du trĂšs haut dĂ©bit avec une connexion ultra rapide et fluide, un dĂ©bit stable, une utilisation simultanĂ©e de toute la famille (Multicreen) sur plusieurs Ă©crans et un service client dĂ©diĂ©.

Dans le cadre du dĂ©ploiement de sa fibre optique FTTH, l’opĂ©rateur vient d’introduire trois nouveaux dĂ©bits Ă  partir de 25 000F TTC. Une nouvelle offre qui s’annonce, selon la direction gĂ©nĂ©rale de l’entreprise, ĂȘtre une vĂ©ritable rĂ©volution dans le secteur et une premiĂšre dans la sous-rĂ©gion.

« En rendant la fibre optique de plus en plus accessible à une large frange de la population, Gabon Telecom est déterminée à faire de la Fibre optique son offre Internet de base » a souligné le Directeur général de Gabon Telecom, Abderrahim Koumaa.

Ainsi, l’opĂ©rateur propose dĂ©sormais deux  gammes, la Gamme Fibre Jet composĂ©e de 3 DĂ©bits 10, 20 et 30 Mbps Ă  partir de 25 000 Fcfa et la Gamme Fibre super Jet Ă©galement composĂ©e de trois DĂ©bits de 50, 75 et 100 Mbps. Ces gammes  sont proposĂ©es en mode triple play donnent accĂšs Ă  Internet gratuit illimitĂ© + des appels gratuits vers les tĂ©lĂ©phones fixe au Gabon +  la possibilitĂ© de regarder des films  gratuitement Ă  partir de Play VOD.

LancĂ©e depuis 2015, la technologie  FTTH couvre  pour l’instant  les communes d’Owendo et d’Akanda (AngondjĂ©), ainsi que les  quartiers AwendjĂ©, Alibandeng, Oloumi, Nzeng-Ayong, Batterie 4, Kalikak, Narval, Tahiti et SabliĂšre.

Par ailleurs, l’opĂ©rateur entend Ă©galement poursuivre l’élargissement de la zone de couverture.

 

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire