Malabo abrite le 4ème sommet Afro-arabe

Le ¬†4√®me sommet Afro-arabe s‚Äôest ouvert le mardi 22 novembre √† Malabo en Guin√©e √©quatoriale (22-23 novembre) sur le th√®me¬†: ¬ę Ensemble pour le d√©veloppement durable et la coop√©ration √©conomique ¬Ľ.

Cette rencontre qui regroupe plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement¬†des deux continents va mettre un accent particulier sur cinq domaines prioritaires¬†: Le d√©veloppement politique ; ¬†Le financement du d√©veloppement ; Le d√©veloppement agricole et la s√©curit√© alimentaire, et le fonds de r√©ponse aux catastrophes et la migration.

Au cours de ce sommet, les participants feront le point sur l‚Äôavancement des d√©cisions prises lors du sommet de Kowe√Įt. Notamment les propositions faites pour impulser la coop√©ration entre les deux p√īles particuli√®rement ceux relatifs √† l‚Äôinvestissement et √† la technicit√©.

En effet depuis sa cr√©ation en 1977, le partenariat Afrique/ Monde arabe n’a pas encore produit tous les effets escompt√©s car les structures pr√©conis√©es pour son op√©rationnalit√© ne sont toujours pas mises en place (Chambres de commerce et d’Industries afro-arabes etc…).

Lors du 3√®me sommet organis√© au Kowe√Įt, Ali Bongo Ondimba avait plaid√© en faveur du renforcement de la coop√©ration arabo-africaine dans les domaines tels que l‚Äôagriculture, la s√©curit√© alimentaire, l‚Äô√©conomie et le commerce.

Il avait encouragé la création d’une chambre de commerce mixte ainsi que celle d’un conseil d’affaires afro-arabe. Sans résultats jusqu’à aujourd’hui.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire