Oprag : Sayid Abeloko aux commandes !

DIG/ Promu lors du Conseil des ministres du 28 septembre dernier, le nouveau directeur gĂ©nĂ©ral de l’Office des ports et rades du Gabon a officiellement pris ses fonctions le 4 octobre 2017.

L’ex-directeur de cabinet du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du gouvernement succĂšde Ă  Rigobert Ikambouayat Ndeka passĂ© 8 ans Ă  la tĂȘte de l’Oprag.

Titulaire d’un master 2 en Banque/ Finance, la tĂąche confiĂ©e au « jeune » Sayid Abeloko s’avĂšre rude au vu du contexte Ă©conomique difficile marquĂ© par une baisse drastique de la banche import et export au niveau du port.

En effet, le repli d’activitĂ©s a depuis entraĂźnĂ© une forte contraction des ressources de l’Oprag le contraignant Ă  revoir Ă  la baisse ses investissements et Ă  diminuer ses charges.

Un huis-clos entre les Ă©quipes entrantes et sortantes a dĂ©jĂ  permis d’identifier et de classifier les dossiers par ordre prioritaire.

Mais au-delĂ  de ces aspects de techniques de gestion, le nouveau patron de l’Oprag devra aussi faire preuve d’équitĂ© et de dextĂ©ritĂ© au niveau de sa collaboration avec les deux grands acteurs actuels du secteur portuaire ( BollorĂ© et Olam) dont l’ambiance n’est pas Ă  la franche camaraderie. Mais Ă©galement et surtout  remettre de l’ordre et de la discipline dans une maison, dit-on, minĂ©e par des querelles interpersonnelles et des conflits de compĂ©tence qui impactent sur le rendement professionnel des agents

« Je serais Ă  l’Ă©coute de tout le monde et je reste ouvert Ă  tous. Je veillerai Ă  la redynamisation de l’Oprag et Ă  la performance des agents » a promis le nouveau patron de l’Oprag.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire