Reprise du travail Ă  Sodexo Gabon

Au bout d’une semaine de nĂ©gociations (28 octobre au 4 novembre) conduites par l’Organisation nationale des employĂ©s du pĂ©trole (Onep) Ă  laquelle est affiliĂ© le syndicat des employĂ©s de Sodexo Gabon, la direction gĂ©nĂ©rale et les agents de l’entreprise sont finalement parvenus Ă  un consensus qui a permis la levĂ©e de la grĂšve illimitĂ©e entamĂ©e le jeudi 2 novembre.

Tous les employés de Sodexo Gabon ont, en effet, repris le travail, le 7 novembre 2016.

« Les grĂ©vistes ont obtenu satisfaction. Ils ont pu obtenir de la direction gĂ©nĂ©rale des mesures d’accompagnement pour les 434 employĂ©s concernĂ©s par ces dĂ©parts volontaires », a indiquĂ© l’un des responsables de l’entreprise.

Les 434 employĂ©s partants vont bĂ©nĂ©ficier du paiement des droits lĂ©gaux et l’indemnitĂ© de dĂ©part. Soit 30 mois de salaire pour les salaires compris entre 118.000 et 350.999 ; 20 mois pour les salaires compris entre 351.000 Ă  700.999 et 15 mois pour ceux compris entre 701.000 Ă  plus.

En plus de cet accord de rĂ©glement, les nouveaux dĂ©flatĂ©s ont Ă©galement obtenu le maintien de 12 mois d’assurance maladie, la reprise de la quinzaine en janvier 2017, et les frais scolaires de 100 000 FCFA (prĂȘt), remboursable en 2 mois.

Mais les problĂšmes ne sont pas pour autant rĂ©glĂ©s pour Sodexo Gabon. L’Etat doit toujours prĂšs de 10 milliards de francs Ă  l’entreprise.

Auteur: Brice Gotoa

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire