Siat Gabon reprend de la vigueur avec le caoutchouc

DIG/ Après avoir cĂ©dĂ© en 2016 ses avoirs palmiers Ă  Olam Gabon, la SociĂ©tĂ© d’investissement pour l’agriculture tropicale ( Siat) sort petit Ă  petit la tĂŞte de l’eau, en recentrant ses activitĂ©s au Gabon.

Entre janvier et mars 2017, la filière caoutchouc naturel s’est caractérisée par de bons résultats suite  à l’accroissement des récoltes de caoutchouc en fonds de tasse.

Selon Siat Gabon, elle s’est établie à 5,5 millions de tonnes pour le caoutchouc humide ( +8,5 %) et 3,3 millions de tonnes pour le caoutchouc usiné ( +11,8 %)/

Dans ce contexte, sous l’effet conjugué de la hausse des quantités exportées et de la reprise des cours mondiaux du caoutchouc naturel, le chiffre d’affaires a progressé de 147,6% pour se situer à 4,9 milliards de FCFA.

apropos de l auteur

La Redaction

Laisser un commentaire